Le carnet de François Miquet-Marty

Stratégie d'entreprise

HuffingtonPost

20.08.16

Tribune de François Miquet-Marty et Arnaud Zegierman, dans le Huffington Post : Penser le long terme, une urgence de court terme

La France aurait-elle perdu le sens de son avenir lointain, l'imaginaire pour son propre devenir, ses visions et ambitions stratégiques ? La question se pose dans la mesure où notre pays paraît désormais subir les mutations majeures, sans chercher à s'en emparer. Qu'avons-nous préparé ces dernières années pour notre avenir ? Quel est notre dernier grand projet qui offre à chacun la possibilité de se projeter en direction d'un avenir d'espoir ? Qui peut citer de grands discours mêlant véritable projet politique, sociétal, économique et technologique, suivi d'actions concrètes et d'effets mesurables à long terme, à l'instar de celui d'Al Gore sur les autoroutes de l'information il y 25 ans, du projet européen d'après-guerre ou de tout autre grand dessein ? Tout se passe comme si, ces dernières années, la France n'avait été que sur la défensive. Gestionnaire et non plus visionnaire. Limiter au mieux le poids des difficultés à court terme sans chercher à construire le long terme. L'éloge actuel du court terme, ces "moyens sans fins" selon le mot de Georgio Agamben, l'absence de visions ou de desseins proposés, ne procèdent pas uniquement d'une "défaite de la pensée". Le goût de l'immédiat constitue également un refuge face aux perspectives lointaines auxquelles la France est exposée, qui apparaissent volontiers comme des contraintes et des motifs d'inquiétudes. Or, c'est bien sur cela que nous souhaiterions interpeller. Notre pays gagnerait désormais à mener une réflexion de fond qui s'inscrit au moins sur trois axes : politique, sociétal et entrepreneurial.

The Guardian

19.08.16

Retrouvez l'interview et les analyses de François Miquet-Marty dans The Guardian à propos du come-back de Nicolas Sarkozy pour les Présidentielles de 2017... et les Primaires de novembre 2016 avec son duel supposé contre l'ancien Premier ministre Alain Juppé.

FranceInter

07.07.16

Replay de l'émission "Le Téléphone sonne" de Nicolas Demorand avec François Miquet-Marty comme invité : Observatoire du grand âge, étude Viavoice en débat

Alors que la part des seniors dans la population ne cesse d'augmenter, comment garantir à chacun un cadre de vie serein pour vieillir de manière confiante ? Les chiffres parlent d’eux-mêmes : selon une étude de l’INSEE, le nombre de personnes âgées de 60 ans ou plus a augmenté de 20,7% par rapport à 2001, contre 3,6% pour celles âgées de 20 à 59 ans. En 2060, un tiers des Français aura plus de 60 ans. Conséquence directe du baby-boom et de l’augmentation de l’espérance de vie, jamais la société française n’a compté autant de seniors dans ses rangs. Et si la vie commençait à 60 ans, comme le chantait Tino Rossi ? L’étude sur le grand âge réalisé par Viavoice affirme qu’un quart des personnes âgées estiment que « plus on avance en âge, plus on est heureux ». Être en bonne santé, profiter de la vie, être bien entouré… Les voies qui mènent au bonheur varient. Selon l’Observatoire de l’Âge, les seniors s’accordent néanmoins sur un point : le bonheur se dégote, s’apprivoise, il est un apprentissage, une construction de toute une vie. Faut-il néanmoins conclure que c’est à partir de 60 ans que l’on est le plus heureux ? Face à la glorification constante de la jeunesse, le grand âge fait peur. Perte de son autonomie, crainte de se retrouver seul, détérioration des capacités physiques et psychiques… La vieillesse est l’affaire de tous et se vit mieux dans une société solidaire et empathique. Alors, comment bâtir collectivement une société où il fait bon vivre, où il est agréable de vieillir ? Comment renforcer le droit de bien vieillir ? Comment améliorer le dialogue intergénérationnel ? Quelles mesures peuvent-être prises pour permettre à chacun de vieillir en confiance ? Quelles alternatives aux mesures actuelles existent-t-il ?

Débat avec Pascale Boistard, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie, Stéphane Junique, Président d'Harmonie Mutuelle et François Miquet Marty, Président de Viavoice

Le Téléphone sonne, du jeudi 7 juillet 2016, présenté par Nicolas Demorand sur France Inter

BFMB

30.06.16

Replay de l'émission de Stéphane Soumier avec François Miquet-Marty comme invité : Moral des cadres "Ce mois-ci, nous retrouvons des niveaux que nous n'avons pas connus depuis 5 ans"

Le mois dernier, en dépit des mouvements sociaux qui se sont succédés, le moral des cadres a progressé de 11 points. C'est ce que révèle le baromètre réalisé par Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Expansion et L’Express. D'après François Miquet-Marty, président de Viavoice, "on retrouve concrètement le niveau de moral des cadres qu'on connaissait avant 2011, c'est-à-dire avant la crise des dettes souveraines en Europe".

Quels sont les éléments qui influencent ce regain d'optimisme ? Comment les cadres perçoivent-ils l'évolution de leur environnement de travail ?

fmm matinale de bfm business

Good Morning Business, du jeudi 30 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

LCP

20.06.16

Replay de l'émission "Ca vous regarde" présentée par Arnaud Ardoin, avec François Miquet-Marty comme invité : La primaire, bouée de sauvetage du Président ?

La primaire de « La Belle alliance populaire », coup de génie de François Hollande ou se tire-il une balle dans le pied ? François Hollande ne serait alors pas ou plus le leader naturel du camp socialiste ? Un coup tactique qui oblige les adversaires de François Hollande à gauche à se dévoiler, comme Arnaud Montebourg, avec des évènements qui vont certainement s’accélérer. Cela serait une première qu’un Président de la République en exercice se soumette à cet exercice. Et quid des modalités et de l’organisation de cette primaire qui aura lieu fin janvier 2017 ?

A l’occasion de la sortie du Baromètre politique Viavoice-Liberation de juin 2016, débat en plateau avec François Miquet Marty, président de Viavoice, Christophe Borgel, député socialiste de Haute-Garonne, secrétaire national en charge des élections, Raquel Garrido, co-fondatrice du parti de Gauche, Olivier Dartignolles, porte parole du PCF.

Ca vous regarde LCP

Ca vous regarde, du lundi 20 juin 2016, présenté par Arnaud Ardoin sur LCP

Sous-catégories