Le carnet de François Miquet-Marty

Stratégie d'entreprise

footer logos bfmbusiness

31.10.17

En ce milieu d'automne, l'Europe possède deux visages. Il y a celui qui sourit et celui qui doute. En effet, le vieux continent se porte mieux grâce à une reprise économique assez soutenue. D'ailleurs, les chiffres publiés ce matin en France montrent bien cette embellie. Cependant, les incertitudes sont toujours tenaces. Ces dernières sont notamment liées aux volontés sécessionnistes et à la montée du populisme. Alors, l'Europe balance-t-elle entre espoirs et doutes ?

On en parle avec Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières. Emmanuel Lechypre, éditorialiste BFM Business.

L'analyse de François Miquet-Marty, Les Décodeurs de l'éco, du mardi 31 octobre 2017, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.

Retrouvez l'intégralité de l'émission 

logo lci

28.10.17

L'analyse de François Miquet-Marty, 24h WEEK-END, l'Info en questions, présenté par Bénédicte Le Chatelier, sur LCI

Retrouvez l'intégralité de l'émission 

Logo Bfmtv

06.10.17

Capture259

Plusieurs syndicats ont manifesté contre la réforme du Code du travail, le premier chantier du quinquennat Macron. Une mobilisation non réussie, à vue d'œil. Le syndicat Force ouvrière (FO), opposé à la réforme, n’a toutefois pas appelé à manifester, tout comme la CFDT, la CFTC ou la CFE-CGC. On est donc loin du "front syndical uni". Quelles en sont les raisons ? Le gouvernement va-t-il finir par négocier pour apaiser les tensions ?

L'analyse de François Miquet-Marty, président de l'Institut Viavoice, sur Week-End Direct présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Retrouvez l'intégralité de l'émission 

logo canal plus XXL

05.10.17

Capture456

Un parti unique, le rêve d'Emmanuel Macron ? 

L'analyse de François Miquet-Marty, président de l'Institut Viavoice, sur l'Info du Vrai présenté par Yves Calvi, sur CANAL +.

Retrouvez l'intégralité de l'émission 

lopinion

05.10.17

François Mique-Marty met en garde sur le manque de lisibilité de l’action d’Emmanuel Macron.

« Chez les classes moyennes supérieures, beaucoup d’impatience sur la politique économique»

Retrouvez l'intégralité de l'article 

Sous-catégories