Le carnet de Dídac Gutiérrez-Peris

Europe

radio rcf
24.05.16

Dídac Gutiérrez-Peris, directeur d'études et conseil de Viavoice était l'invité de la matinale de RCF Radio

"En Autriche, si le candidat écologiste l'a remporté de justesse face à l’extrême droite, cette élection a vu l'absence au second tour des sociaux-démocrates et des conservateurs, les deux formations politiques traditionnelles se partageant le pouvoir depuis 1945. En France, le PS, par exemple, connaît une érosion importante de ses adhérents. Dans d'autres Etats membres, des formations politiques traditionnelles connaissent des difficultés, et dans de nombreux pays, l'extrême-droite séduit de plus en plus de personnes. Pour Dídac Gutiérrez-Peris, directeur des Affaires Européennes de Viavoice, ce scrutin autrichien est un véritable avertissement politique pour l’Europe. "Il montre bien ce qu’on explique souvent dans les instituts de sondage à savoir que la population est dans deux états d’esprit par rapport à l’extrême-droite en Europe, ce qui est aussi valable pour la France. Lorsqu’il y a une élection à deux tours, certains sont prêts à donner leur vote au premier tour, mais ils hésitent encore au second tour" explique-t-il. Les médias internationaux font aujourd’hui état d’une véritable division en Autriche, entre les villes et les campagnes. Les zones rurales étant plus portées sur le candidat d’extrême-droite, à l’inverse des villes qui ont davantage voté écologiste. Une tendance qu’il ne faut pas généraliser à toute l’Europe selon Dídac Gutiérrez-Peris. "En Autriche on a une division académique entre les villes et les campagnes" ajoute-t-il. Ce qui frappe, dans le scrutin autrichien, c’est bien entendu la montée de l’extrême-droite, et le poids de l’euroscepticisme. "Dans les sondages, nous voyons émerger un nouvel axiome idéologique, c’est en ce qui concerne l’Europe. Avant nous avions la division gauche-droite, et on se retrouve aujourd’hui avec une nouvelle polarisation autour de l’Europe. Et il est indéniable que l’anti-Europe est une tendance qui peut faire gagner des élections" conclut Dídac Gutiérrez-Peris"

France24

28.04.16

Dídac Gutiérrez-Peris, directeur d'études et conseil de Viavoice était l'invité de France24. Replay de l'émission "Live from Paris" (en deux parties)

Partie 1 :

live from paris

Partie 2 :

didac

France24
06.04.16

Dídac Gutiérrez-Peris, directeur d'études et conseil de Viavoice était l'invité du journal de 20h sur France24. Réplay de l'émission:

 

headerwebFAL1
16.01.16

Article académique sur le champ des "Études Internationales" en Europe. Publié avec Jordi Quero Arias (Universitat Pompeu Fabra). Publié dans la revue Foreign Affairs Latinoamérica, Janvier 2016.

Download here (Spanish)

PortadaFAL161

RevistaNLogo
05.01.16

RevistaNportada"El nuevo populismo europeo es hijo del miedo y se expande. Por el miedo de la gente al cambio, el futuro económico incierto y la inmigración. Un miedo que supieron aprovechar en Francia Marine Le Pen y el Frente Nacional (FN) para avanzar en las elecciones regionales y para convertir el último comicio en plebiscito nacional. Se logró frenar al Frente Nacional en el balotaje con “una barrera republicana” de todos los partidos. ¿Pero hasta cuándo se conseguirá? Es que Le Pen avanza en familia. Ya Marine Le Pen, presidenta del partido, tiene a su heredera, Marion Marechal Le Pen, su sobrina y nieta del prohombre original. Son, además, nepotistas pero nadie parece notarlo entre sus electores. A cada fecha se fortalecen" 

Leer el artículo completo en La Revista Ñ, la revista cultural del Diario Clarín (Diciembre 2015).

Escucha a continuación la entrevista para el programa 'Corresponsales en línea' con María Laura Avignolo: