logo

28.11.17

Les Constructifs sont "convaincus qu'une place importante existe entre LREM et LR", oubliant que le centre était déjà occupé politiquement...

L'esprit de modération est un élément constitutif du centrisme mais le centrisme politique ne se réduit pas, en effet, à cela. Franck Riester n'a pas pour autant forcément tort d'observer qu'un espace politique important existe entre LREM, le principal mouvement de la majorité présidentielle (et législative), et le parti LR, surtout si le favori Laurent Wauquiez remporte l'élection pour la présidence de ce parti den décembre. Mais le ralliement de Bruno Le Maire, puis récemment de Gérald Darmanin, Sébastien Lecornu et Thierry Solère au mouvement LREM, réduit quelque peu cet espace, en tout cas crée une dichotomie au sein des élus de droite qui se reconnaissaient comme "Constructifs", même si Franck Riester indique qu'il pourrait y avoir double appartenance entre LREM et le nouveau mouvement qu'il annonce, "Agir", parti qu'il définit comme celui de la "droite ouverte et humaniste".

Retrouvez l'interview de Jean-Philippe Moinet ici