Le carnet de Jean-Philippe Moinet

Débats

HuffingtonPost

17.11.15

Article publié par Jean-Philippe Moinet dans le Huffington Post.

LOUPE. Médiatique, télévisuelle en particulier, la loupe est le principal instrument de travail des terroristes. Il y a bien sûr la kalachnikov, le bâton de dynamite, parfois une bonne ceinture pour enrober le tout explosif. Mais il y a surtout des médias : Internet pour enrôler, « propagander » sans voiles ni frontières ; les images télés, ensuite, quand le début du mal est fait. Sans les grandes loupes médiatiques, que serait le crime des écervelés de Daesh ou d’Al Qaïda ? Un pétard mouillé. Pas de terreur, sans l’image de la terreur. Les démocraties n’étant heureusement pas des dictatures, il faut non seulement vivre avec la menace terroriste (menace qui n’épargne d’ailleurs pas les dictatures, voyez la Syrie du cynique donneur de leçons Bachar El Assad, ou la Russie de l’autocrate Poutine) mais vivre aussi avec des images omniprésentes qui propagent la terreur. A la vitesse de l’éclair.

Du 11 septembre 2001 au 13 novembre 2015, les images ont provoqué une même sidération cathodique. Et, inconsciemment sans doute, une fascination des médias télévisuels, qui ont le morbide appétit du spectacle. Y compris – et pour certains surtout – en des circonstances tragiques, où le sang, les larmes, la frayeur doivent faire l’audimat ! La délectation morbide, et mortifère, doit être ici dénoncée. Car elle participe, à l’évidence, du spectacle souhaité, rêvé même, par les terroristes eux-mêmes, qui recherche cet audimat que certaines chaînes leurs servent, sans mauvais jeu de mot, sur un plateau.

(...)

 logoRevueCiviqueAvecViavoice

Compte-rendu du Club Viavoice lors du petit-déjeuner du 30 Octobre 2015

Barnier3

L’ancien Ministre des affaires étrangères et ancien Commissaire européen, Michel Barnier, a été nommé cette année Conseiller spécial du Président de la Commission européenne (Jean-Claude Juncker), pour les questions de Sécurité et de Défense. Questions devenus enjeux très importants, bien sûr, avec la guerre en Syrie, l’intervention militaire de la France et de la coalition internationale contre Daesh en Irak et en Syrie, les attentats qui ont frappé et l’opération extérieure française au Mali: opération Barkhane, où 3 000 soldats français sont actuellement engagés dans des combats continus contre le djihadisme.


Dans ce contexte, Michel Barnier était récemment l’invité d’un petit déjeuner débat du club Viavoice, où l’ancien Ministre exposait longuement les dossiers sur lesquels il travaille avec les Commissaires européens concernés, en répondant à nos questions.

François Miquet-Marty, Président de l’institut Viavoice, accueille l’invité du club Viavoice, Michel Barnier. Débat animé par Jean-Philippe Moinet, avec les questions du «Monsieur Europe» de Viavoice, Dídac Gutiérrez-Peris.

Barnier5

Directeur de l’ouvrage collectif « La société des marques » (Ed « Parole et Silence », issu de tables rondes co-organisées au Collège des Bernardins), Denis Gancel, Président de l’agence W, était l’invité d’une rencontre du Club Viavoice (études et conseils; présidé par François Miquet-Marty), animée par le fondateur de la Revue Civique, Jean-Philippe Moinet.

Lilian-THURAM-2-Ancien champion du monde de football, ancien membre du Haut Conseil à l’intégration et à la tête d’une Fondation qui mène des actions pédagogiques contre le racisme en milieu scolaire, Lilian Thuram vient d’appeler les jeunes citoyens, notamment des quartiers et banlieues – qui sont les plus tentés par l’abstention aux élections – d’aller s’inscrire sur les listes électorales...

BougiesLes dates sont si nombreuses… elles se fondent dans une histoire, déjà longue.

La guerre portée sur notre territoire est, on le voit depuis de longues années, sans frontières. C’est assez simple : nos ripostes, et notre mémoire collective, doivent l’être aussi. Civiquement sans frontières.