Le carnet de Jean-Philippe Moinet

Débats

refugies-560x272

 

 

 

Édito - Septembre 2015

Depuis des semaines, le sujet traîne sur la table des discussions européennes et s’enlise dans un flou artistique, celui du « volontariat » de chacun des Etats-membres.

L’Europe a une nouvelle fois échoué à organiser, dans la cohérence et le partage, l’accueil des réfugiés ou migrants, rescapés de dramatiques traversées de la Méditerranée.

Que l’Italie soit, avec la Grêce, seule en première ligne ne semble pas indisposer grand monde à la tête des autres gouvernements européens. La proposition de Jean-Claude Juncker visant à rendre obligatoire un quota d’accueil de réfugiés dans les 28 Etats-membres de l’Union européenne n’a pas pu aboutir.

Le débat a eu lieu...