Le carnet d'Arnaud Zegierman

Enjeux de société

28.03.2016

Photo-pour-le-post-couv

L’institut Viavoice en partenariat avec Klésia a réalisé, pour la première fois, une étude d’opinion approfondie sur la notion d’intérêt général qui contredit les idées reçues sur l’égoïsme ou les replis sur soi semblant caracteriser la société française.

L’étude, publiée en partenariat avec Libération, le 24 mars 2016, a été présentée par Arnaud Zegierman et Jean-Philippe Moinet à l’occasion de la convention annuelle Klesia, qui a ouvert un large débat sur les résultats de cet Observatoire.

20.11.2015

photo-de-couv-pour-le-post

Membre du comité études de Communication et Entreprise, Arnaud Zegierman a participé à la sélection et la remise du prix de l’Efficacité à la RATP et l’agence bdcconseil pour la campagne « RER A : renouvellement des voies et ballast ».

10.06.2015

Communication entreprise - Management large Dans la communication, les études peuvent être mobilisées pour tester des outils de communication, pour optimiser la communication interne en mesurant  un niveau de compréhension, d’adhésion, relatifs à une stratégie ou pour répondre ou identifier des perceptions autour de la notoriété, de l’image et de la réputation d’une entreprise.

 Ce dernier point apparaît tout particulièrement intéressant pour les études, à la fois parce qu’elles se sont développées dans l’univers de la communication institutionnelle, mais aussi et surtout car elles soulèvent (au moins) 2 questions difficiles...

... la délicate question du ROI & le choix des indicateurs au delà d’un mimétisme de confort

Article paru dans l’ouvrage « Communication d’entreprise » de Philippe Morel, Ed. StudyramaPro, 2015

01.03.2015

 L’Institut Viavoice présente la deuxième édition de l’Observatoire des donneurs réalisé en partenariat avec l’Etablissement Français du Sang.

Une enquête annuelle, motivée par l’envie de l’établissement « d’être à l’écoute des donneurs de sang, connaître leurs perceptions et comprendre leurs attentes. »

15.02.2015

imgL’institut Viavoice, en partenariat avec Le Monde, vient de publier « France 2015. 10 idées reçues et débattues ». Parmi elles : « Les Français ne se soucient plus de l’intérêt général ».
Directeur associé de l’institut Viavoice, Arnaud Zegierman, oppose un argumentaire à cette idée reçue : non, estime-t-il, nous avons simplement « plus de mal à générer un élan collectif » dans une société atomisée.
Voici son analyse.