Le carnet d'Arnaud Zegierman

Enjeux de société

28.11.2016

usbek4

Viavoice et Usbek&Rica ont décidé de réunir leurs expertises dans le cadre d’un partenariat d’étude pour analyser ensemble les perceptions des Français sur leur rapport au numérique. Une grande enquête a été réalisée conjointement abordant le sujet sous 4 angles différents. Chacun de ces angles sera révélé sur le site d’Usbek&Rica chaque lundi à venir.

Le premier volet de cette étude sur les français et le numérique est à découvrir aujourd’hui en ligne, il a pour thème : Réseaux sociaux, le grand désenchantement ? Plusieurs enseignements, parfois surprenant, en ressortent.

15.09.2016

L’Observatoire Cancer Institut Curie-Viavoice analyse l’opinion des Français sur le cancer, ses enjeux, sa prise en charge, l’après-cancer ou encore la qualité de vie. Au cours de la conférence de presse de cette année, animée par Arnaud Zegierman, différents points ont été abordés. Il nous a semblé intéressant de revenir sur 3 d’entre eux...

22.09.2016

Particulièrement investi sur la thématique des risques en entreprise, l’Institut Viavoice a réalisé différentes études sur le sujet faisant apparaitre un besoin de sensibilisation et d’appui assez constants auprès des chefs d’entreprise et des acteurs de la prévention des risques. Le baromètre santé et sécurité au travail réalisée en 2014 pour l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) auprès des dirigeants de PME et TPE a ainsi montré un net recul depuis 2010 du niveau de préoccupation sur le sujet. A titre d’exemple, au sein des TPE, ils étaient 35 % à déclarer que leur activité ne présentait pas de risques pour les salariés et que l’intérêt du Document Unique d’évaluation était modéré voire inexistant.

10.09.2016

Arnaud Zegierman est intervenu le 5 septembre 2016 devant les étudiants de l’INSEEC Business School pour présenter une analyse prospective concernant la France de demain. Cette intervention a notamment abordé la question des évolutions technologiques sous l’angle sociétal : quels enjeux, quels impacts et quels risques ?

22.08.2016

  La France aurait-elle perdu le sens de son avenir lointain, l'imaginaire pour son propre devenir, ses visions et ambitions stratégiques ? La question se pose dans la mesure où notre pays paraît désormais subir les mutations majeures, sans chercher à s'en emparer.Qu'avons-nous préparé ces dernières années pour notre avenir ? Quel est notre dernier grand projet qui offre à chacun la possibilité de se projeter en direction d'un avenir d'espoir ? Qui peut citer de grands discours mêlant véritable projet politique, sociétal, économique et technologique, suivi d'actions concrètes et d'effets mesurables à long terme, à l'instar de celui d'Al Gore sur les autoroutes de l'information il y 25 ans, du projet européen d'après-guerre ou de tout autre grand dessein ?

Tout se passe comme si, ces dernières années, la France n'avait été que sur la défensive. Gestionnaire et non plus visionnaire. Limiter au mieux le poids des difficultés à court terme sans chercher à construire le long terme.

Tribune co-écrite par François Miquet-Marty et Arnaud Zegierman, publiée dans le Huffington Post le 19 août 2016. Voir l'article complet