HEC Figaro FranceInter
01.02.16

GraphBaroEcoDecembre2015Baisse du moral des cadres. L'indice du "moral des cadres" perd 5 points, à -35. Ce repli s'explique notamment par une progression des inquiétudes en matière d'emploi, en dépit des annonces effectuées par le président de la République. La possibilité à terme d'une nouvelle dynamique de l'entrepreneuriat : pour relancer la croissance, l'entrepreneuriat est certes pénalisé à court terme aux yeux des cadres par la fiscailté (63 %) et par les complexités administratives (63 %). Mais il existe à terme la possibilité d'une nouvelle dynamique de l'entrepreneuriat, favorisée par un potentiel (47 % des cadres déclarent avoir déjà pensé à créer leur propre entreprise), par des mutations économiques et sociétales propices, et par des opportunités en matière d'innovations.

Télécharger les résultats complets.

 
EtienneKrieger"METTRE L’ARGENT AU SERVICE DU TALENT
Héros des temps modernes, l’entrepreneur fascine, au point d’inciter de plus en plus d’étudiants à se lancer dès la fin de leurs études. Le fait que 47% des cadres français déclarent avoir déjà pensé à créer leur propre entreprise est également le signe d’un profond changement de mentalités, à mesure que le salariat traditionnel reflue. L’environnement français est de plus en plus propice à l’innovation et à la création d’entreprises, grâce notamment au maillage des structures d’accompagnement sur l’ensemble du territoire. La diffusion d’une culture entrepreneuriale est encouragée par de nombreuses initiatives au sein de l’enseignement supérieur et via des dispositifs de formation en ligne accessibles à tous tels que les MOOC. (...)"