Liberation

10.04.17

Alors qu'une large majorité de Français considèrent la campagne présidentielle globalement "ratée" (64 %) Jean-Luc Mélenchon connaît une progression spectaculaire dans l'opinion publique avec près de quatre Français sur dix (42 %) qui pensent qu'il serait un « bon président de la République » pour la France, soit une progression considérable de 21 points par rapport aux données enregistrées le mois dernier. La moitié (51 %) des Français estiment d'ailleurs que « au cours des quinze derniers jours », Jean-Luc Mélenchon a été « convaincant », soit une progression tout aussi exceptionnelle de 30 points en un mois. Cette percée repose sur une capacité de conviction auprès des sympathisants de gauche (78 %, loin devant Benoît Hamon à 47 % et Emmanuel Macron à 45 %) et au-delà, notamment auprès des personnes sans sympathie partisane (49 %, loin devant Emmanuel Macron à 36 % et Marine Le Pen à 21 %), lesquelles représentent un quart des Français et constitueront un réservoir essentiel de voix dans la perspective du premier tour...
 

L'intégralité de l'étude

La notice technique